Musique

Idir, le monument de la chanson kabyle tire sa révérence

Idir, celui dont le nom appelle à vivre et dont la carrière se veut une hymne interminable à la vie est décédé ce soir à Paris à l’âge de 71 ans des suites d’une maladie qu’il traîne depuis des mois. C’est ce qui a été annoncé par ses enfants aujourd’hui. « Nous avons le regret de vous annoncer le décès de notre père (à tous), Idir le samedi 2 mai à 21h30. Repose en paix papa, » .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page