Comment optimiser son site WordPress

Comment optimiser son site WordPress

Optimiser son site WordPress et améliorer sa vitesse d’affichage WordPress doit devenir une préoccupation une fois son site fini, en ligne et donc consultables par les internautes.
Avoir un bon serveur d’hébergement, avoir choisi un thème léger, avoir peu d’extensions actives, avoir des images légères font parties bien entendu des règles de base pour optimiser l’accessibilité à son site.
Mais ce n’est pas tout. Il est bon également de soigner certains autres éléments.

Et on se rappelle, que la vitesse d’affichage de notre site est pris en compte par Google et influe sur le bon référencement naturel de notre site.
(si ce n’est pas déjà fait, nous vous conseillons le visionnage d’une vidéo présente sur ce site : Booster le référencement d’un site WordPress par la technique.)

Avoir un bon serveur d’hébergement WordPress

Avoir un site construit avec WordPress induit d’avoir un hébergement web avec des spécificités techniques. Il est demandé d’avoir une configuration impliquant au minimum :

  • Du PHP et du MySQL
  • Une base Linux avec LiteSpeed ou Apache
  • Le module « mod_rewrite » qui permet de nettoyer les URI’s
  • Une mémoire script d’au moins 32 MB

Après la question rituelle est Serveur dédié ou mutualisé ?

Mutualisé : nous partageons les ressources techniques avec d’autres créateurs de sites, nous pouvons être dépendant de leurs pratiques mais c’est la formule tarifaire la moins chère.

Dédié : le serveur nous est réservé, seul notre site fera fonctionner les éléments techniques, mais du coup cela est plus cher.
Donc tout dépend de la fréquentation de notre site, du nombre de visites.
Mais il est préférable de commencer petit et fonction du succès de notre contenu internet, nous ferons évoluer notre hébergement.
Il est préférable de commencer petit et de grandir que de commencer trop gros.

Utiliser un CDN, un Content delivery network afin d’optimiser son site WordPress

Un CDN permet de charger les éléments de votre site comme les images, les JavaScript et les feuilles de style à partir du serveur le plus près de chez eux.

Un internaute canadien accédera votre site à partir d’un serveur basé canada et un algérien à partir d’un serveur basé en Algérie.
Donc si la grande partie de l’audience d’un site est étrangère, cela s’avère nécessaire voir obligatoire.
Les hébergeurs comme OVH proposent ce genre de service, sinon il est possible d’installer un plugin supplémentaire qui le gérera, comme Cloudfare.

Alléger le poids des composant de notre site internet : images, fichiers html, CSS ou JS

Les fichiers informatiques, les pages, les contenus composant notre site ont bien entendu de l’importance. Plus ils seront lourd, plus ils seront difficiles à afficher rapidement.

Réduire le poids des images

Avant mise en ligne, nous pouvons déjà travailler dans le bon sens si nous choisissons le bon format d’enregistrement de notre fichier image. Nous choisirons en priorité le format jpg, qui permet de compresser sans perte forte de qualité d’image. Le deuxième format à travailler est le png si nous avons à afficher des images au format non rectangulaire et ceci quelques soit le fond sur lequel nous plaçons ces images.
Nous pouvons également retravailler le poids une fois les images mises en ligne, et cela grâce au plugin Imagify Image Optimizer.

Réduire le poids des fichiers

Le choix du thème a son importance. Il vaut mieux choisir un thème simple. Normalement le code html et CSS doivent être écrit de manière à alléger leurs poids. Vérifier qu’il n’y ait pas trop de retour ligne, trop d’espaces.
Il faut donc minifier ses fichiers, c’est à dire réduire la taille du code.
Nous pouvons choisir d’utiliser un plugin qui n’a uniquement cette tache à exécuter, comme WP Super Minify.
Mais il est préférable d’utiliser un plugin de cache qui intégrera cette fonction.

Quel plugin de cache utiliser pour optimiser son site WordPress

Le cache permet d’afficher, plus rapidement, les pages web grâce à un système de mémoire intermédiaire.
Les fichiers comme les logos et qui donc ne sont pas amenés à changer, peuvent gérer en cache et donc s’afficher plus rapidement.
Paramétrer et gérer la manière dont nous souhaitons optimiser notre cache sont donc obligatoire pour optimiser son site WordPress.
Plusieurs plugins le permettent :
WP Super Cache, WP Fastest Cache, W3 Total Cache ….,
WP Super Cache a la particularité d’être un plugin de Automattic, société éditrice de WordPress, mais WP Fastest Cache associe très bien simplicité d’utilisation et performance.

Limiter le nombre d’extensions

C’est une lapalissade, mais il est bon de le rappeler, plus vous installerez de plugins, plus ces derniers seront consommateurs de ressources, plus vous alourdirez votre site.
Il faut donc limiter le nombre d’extensions pour optimiser son site WordPress, et surtout ne pas laisser des extensions inactives. Supprimez les.

Nettoyer la base de données

A chaque fois que vous sauvegardez un article ou une page, un stockage de cet enregistrement est effectué et stocké. J’enregistre 10 fois mon article, 10 copies ce cet article est présent dans ma base. Il est donc évident que cela alourdit notre site.
Il faut donc régulièrement nettoyer sa base de données.
L’extension WP-Optimize. Cette extension vous permettra de nettoyer l’ensemble de la base de données WordPress. Il est également possible de programmer le nettoyage pour qu’il soit exécuté automatiquement à votre convenance.

Ces règles ne sont pas les seules afin d’optimiser son site WordPress, mais elles sont les plus évidentes et les plus simples à mettre en place.
Mais n’hésitez pas à nous faire part de vos propres expériences en commentant cet article.

 47 Vues totales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *