Littérature

Top 50 des meilleurs livres algériens

Les meilleurs livres algériens : Top 50 des meilleurs œuvres littéraires algérienne

  1. Le Fils du pauvre, Mouloud Feraoun, Le Puy, 1950, 206 p.
  2. Nedjma, Kateb Yacine, Éditions du Seuil, 1956, 256 p.
  3. Solitude ma mère, Taos Amrouche, (roman posthume), éditions Joëlle Losfeld, 1995.
  4. La Grande Maison, Mohammed Dib, Le Seuil, 1952.
  5. L’Incendie, Mohammed Dib, Le Seuil, 1954.
  6. L’Amour, la fantasia, Assia Djebar, Lattès/Enal, 1985.
  7. Le Blanc de l’Algérie, Assia Djebar, Albin Michel, 1996.
  8. La Dernière impression, Malek Haddad, Julliard, 1958.
  9. La Colline oubliée, Mouloud Mammeri, Plon, 1952.
  10. L’Opium et le Bâton, Mouloud Mammeri, Plon,1965.
  11. La Terre et le Sang, Mouloud Feraoun, Éditions du Seuil,1953, 256 p.
  12. Le Village de l’Allemand ou Le Journal des frères Schiller, Boualem Sansal , éd. Gallimard, 2008.
  13. La Malédiction, Rachid Mimmouni, Stock.
  14. Meursault, contre-enquête, Kamel Daoud, Barzakh, 2013.
  15. Le Serment des barbares, Boualem Sansal, éd. Gallimard
  16. 2084 : la fin du monde, Boualem Sansal, éd. Gallimard, 2015.
  17. La Soumission, Amin Zaoui, édition le Serpent à Plumes, 1998.
  18. Les Enfants du Nouveau Monde, Assia Djabar, Julliard, 1962.
  19. Le Malheur en danger, Malek Haddad, La Nef de Paris, 1956.
  20. Ce que le jour doit à la nuit, Yasmina Khadra, 2008, Julliard.
  21. Harraga, Boualem Sansal, ed. Gallimard, 2005
  22. Rue Darwin – Boualem Sansal – Folio – GALLIMARD, 2011.
  23. L’Attentat, Yasmina Khadra, 2005, Julliard.
  24. Le Polygone étoilé, Kateb Yacine, roman, Éditions du Seuil, 1966, 182 p.
  25. Jacinthe noire, Taos Amrouche, roman, éditions Charlot, 1947 .
  26. L’Amant imaginaire, Taos Amrouche, roman autobiographique, éditions Robert Morel, 1975.
  27. Le Quai aux Fleurs ne répond plus, Malek Heddad, Julliard 1961
  28. Une peine à vivre, Rachid Mimmouni, Stock
  29. La mise à nu, Abdelhamid BENHADOUGA, 1980.
  30. Tes yeux bleus occupent mon esprit, Djilali Bencheikh, ELYZAD ,2007.
  31. Zabor, Kamel Daoud, ACTES SUD, 2017.
  32. Le maître de chasse, Mohammed Dib, SEUIL, 1997.
  33. Les agneaux du Seigneur, Yasmina Khadra, POCKET, 2010.
  34. Pierre Sang Papier ou Cendre, Maïssa Bey, L’AUBE, 2009.
  35. La vie (presque) vraie de l’abbé Lambert, Abdelkader Djemaï, SEUIL ,2016.
  36. Printemps, Rachid Boudjedra, GRASSET, 2014.
  37. Les figuiers de Barbarie, Rachid Boudjedra , GRASSET, 2010.
  38. La femme sans sépulture, Assia Djebar, ALBIN MICHEL, 2002.
  39. La Chambre de la vierge impure, Amin Zaoui , éditions Fayard, 2009.
  40. Les Vigiles, Tahar Djaout, SEUIL, 1995.
  41. Les Chemins qui montent, Mouloud Feraoun, Éditions du Seuil, Paris, 1957, 222 p.
  42. Regard blessé, Rabah Belamri, GALLIMARD, 1987.
  43. L’anniversaire, Mouloud Feraoun, SEUIL, Réédition 2005.
  44. Ma mère et moi, Brahim Metiba, éditions du Mauconduit, 2015
  45. La Traversée, Mouloud Mammeri, Paris, Plon, 1982,
  46. Le Chien d’Ulysse, Salim Bachi, éditions Gallimard, 2001
  47. Shérazade, 17 ans, brune, frisée, les yeux verts, Leïla Sebbar, Stock, 1982.
  48. Le silence des rives, Leïla Sebbar, Paris, Stock, 1993.
  49. Rue des tambourins, Taos Amrouche, éditions La Table ronde, 1960.
  50. La Répudiation, Rachid Boudjedra, Denoël, 1969.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page