Films

Le Vent des Aurès

Le Vent des Aurès Book Cover
Le Vent des Aurès Réalisation: Lakhdar Hamina Production Actualités Algériennes. Année 1966. Noir et Blanc.35mm. 1h30. Prix de la première oeuvre au festival de Cannes en 1966.

Le film commence par les « travaux et les jours » d’une famille de paysans algériens ni trop riche, ni trop pauvre. Sur la beauté de la terre s’inscrit la vie laborieuse de ces gens. Vie collective et sereine. Quand dans le ciel un avion arrive porteur de bombes et de sept années de lutte. C’est d’abord la mort du père puis l’enrôlement du fils dans la révolution et son arrestation. Pour la mère commence un long calvaire; de camps en camps, de montagne en montagne, de village en village, de soldat en soldat elle va essayant de retrouver son fils avec comme seul richesse un poulet qu’elle se promet d’offrir à celui qui l’aidera à retrouver son enfant. Ce film admirable ouvre une voie royale au cinéma algérien. Lakhdar Hamina dont on a déjà pu apprécier le talent dans son premier film produit en Tunisie pendant la guerre « Yasmine« , avec ce film fait prendre au cinéma algérien le train en marche du Grand Art (le cinéma).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page