Confier sa création de site web à un professionnel

Pourquoi confier sa création de site web à un professionnel

En France, on compte environ 3,8 millions d’entreprises, dont 3,65 millions de microentreprises.

Depuis 20 ans, la société passe au numérique et Internet devient un moyen privilégié de mise en relation des entreprises et des consommateurs.

Une part croissante des micro-entrepreneurs se lance donc sur le web et ouvre un site Internet ; cependant, beaucoup d’entre eux, pour éviter des frais, réalisent eux-mêmes leur création de site Internet professionnel, en amateurs.

Malheureusement, ce calcul peut vite s’avérer préjudiciable. Voici pourquoi.

La différence entre un site professionnel et un site amateur

Sur le web, la compétition fait rage et les places sont chères. Il existe déjà plus de 2 milliards de pages web.

Or, avoir un site ne sert à rien si on n’y reçoit pas de trafic. Et comme la voie royale d’acquisition de trafic est Google, qui capte 92% de la recherche en ligne en France, un site doit viser avant tout à bien se classer dans les résultats de Google.

C’est là qu’on constate que les sites à vocation professionnelle réalisés par des amateurs n’ont, dès le départ, aucune chance de réussir. En effet, leurs auteurs ne se doutent pas que leur choix va les handicaper à long-terme : ayant négligé trop de paramètres importants, leurs pages web vont en moyenne mal se classer, de sorte qu’ils auront si peu de visiteurs qu’ils ne trouveront jamais assez de clients, et feront faillite en quelques mois.

Pour ranker sur les moteurs de recherche, il faut aujourd’hui, dès le départ, intégrer une série de contraintes techniques et éditoriales.

Optimiser les performances techniques

Parmi ses critères de classement des pages sur un mot-clé donné, tapé par les internautes dans son moteur de recherche, Google inclut des paramètres techniques :

  • la qualité du code – un code html ou js buggué va parfois entraîner un refus d’indexation : le site n’apparaîtra même pas dans les résultats
  • la vitesse du site : un site lent sur mobile sera rarement proposé aux mobinautes pourtant devenus majoritaires sur Internet ; un site lent tout court perdra des visiteurs, qui quitteront le site avant même de l’avoir exploré, occasionnant un taux de rebond élevé qui fera chuter le classement de la page
  • le nombre d’erreurs 404 (page non-trouvée) et de redirections 301 (page redirigée d’une URL à une autre)
  • la présence d’un certificat SSL
  • etc

Alors qu’un amateur tient rarement compte de ces facteurs, un créateur de site professionnel assure une qualité de code irréprochable, pense d’office aux optimisations des performances (il minifie le code html, js et CSS, réduit le poids des images, installe un CDN, etc), passe le site en https, etc.

Respecter les critères E-A-T

Depuis 2018, Google essaye de garantir la qualité de ses résultats en vérifiant qu’un site internet respecte un certain nombre de critères « E-A-T » : Expertise, Authoritativeness, Trustworthyness, autrement dit Expertise, Autorité, Fiabilité.

Il y est particulièrement vigilant quand le thème du site est médical, légal, ou lié à l’argent : inutile dès lors de créer une boutique en ligne sans tenir compte de ces critères.

Un professionnel veillera à donner à Google ce qu’il attend : créer les pages légales (mentions légales, politique de confidentialité, politique des cookies, conditions générales de vente…) et insérer des liens vers elles en footer, rendre visibles les coordonnées de l’entrepreneur pour afficher sa légitimité, etc.

Optimiser le référencement naturel

De la même manière, en fonction de la qualité de sa conception, un site sera plus ou moins apte à bien se classer sur Google.

Un professionnel mettra en place un balisage Schema.org qui aidera Google à trouver les informations essentielles concernant les produits vendus sur le site, par exemple.

Un rédacteur de métier veillera à fournir systématiquement une meta description et un titre à la bonne taille, des paramètres que les amateurs négligent souvent.

Conclusion

Le web est un métier à part entière. Artisan, commerçant, profession libérale, ne commettez pas l’erreur de réaliser votre site tout seul : votre site sera souvent votre principal moyen de trouver des clients à qui vendre vos produits et services.

 29 Vues totales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.