Patrimoine

Fête du bijou d’ Ath Yenni

Quand bien même la région de Ath Yenni dispose de richesses touristiques particulières, il n’en demeure pas moins que sa notoriété, tant sur le plan national qu’international, elle la doit à la dextérité séculaire de ses bijoutiers.
La fabrication des bijoux en argent ornés de corail est la principale ressource de 60% des autochtones. Conscient de l’importance de cet héritage culturel, le dynamique comité d’organisation de la manifestation a décidé de l’ériger en un forum économique qui, à long terme, catalysera le développement local.

Par ailleurs, la fête du bijou est une tentative de réhabilitation et de promotion de l’activité artisanale. En effet, pas moins de 120 artisans, toutes catégories confondues (vannerie, tapisserie, broderie), participe à des expositions-ventes qui sont tenues en trois endroits distincts: l’espace culturel Mouloud Mammeri, la Maison des jeunes et l’établissement scolaire Meziani Larbi.
C’était l’occasion pour les habitants de Ath Yenni et les nombreux visiteurs de constater de visu la richesse et la diversité de notre patrimoine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page