Lifestyle

Recette du pain kabyle – Aɣrom

Nommé « aɣrom », « aɣrom o tajine »  (pain cuit au tajine) ou tout simplement « la galette »  en français, Le pain kabyle est fait à base de semoule, d’huile et d’eau.  Il est réalisé chaque jour et accompagne admirablement bien la ratatouille (tccucuka) ou feulfeul (mélange de tomates et de poivrons cuits).

Nombreux sont ceux qui le dégustent avec une tomate légèrement salé ou pour les plus courageux, accompagné d’oignons frais. Encore chaud, vous pouvez le couvrir de fromage et apprécier ce mélange fondant. Traditionnellement on le mange avec de l’huile d’olive ou des figues sèches (tazart).

Ingrédients


  • Semoule fine + extra fine
  • Huile (d’olive ou de tournesol)
  • Eau
  • Sel
  • Petite pincée de levure

Etape 1 : la préparation de la pâte


Dans un grand plat, placez la semoule, l’huile et la levure. Mélangez les éléments en y ajoutant de l’eau jusqu’à obtenir une pâte ferme.

Etape 2 : la mise en forme


Formez une boule et, avec votre rouleau à pâtisserie, aplatissez-la très légèrement avec vos mains.
Farinez le plan de travail, légèrement le pain sur le dessus et le rouleau.

Etape 3 : la cuisson


La cuisson peut se faire dans un plat en terre cuite, sur une plaque de fer et dans une poêle. Avant de placer votre galette, huilez la plaque de cuisson pour éviter que la pâte ne colle. Laissez chauffer un moment puis placez-y votre pain.

Avec une fourchette piquez le pain un peu partout pour favoriser la cuisson. Dès que la face qui est sur le feu semble s’être à peine endurcie retournez votre pain sur l’autre face. Faites tourner votre pain sur la plaque avec l’aide d’un torchon en appuyant un peu partout sur le pain pour qu’il soit doré. Dès que celui-ci vous semble assez cuit retirez-le.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page