L'avenir des données et de l'analyse dans l’e-retail

L’avenir des données et de l’analyse dans l’e-retail

L’analyse des données sera au cœur d’innombrables nouvelles solutions technologiques. La dépendance à l’égard de la Business Intelligence (BI) et de l’analyse de données l’emporte désormais sur la stratégie en tant qu’exigence clé dans la planification des projets commerciaux. Mais à quoi ressemblera l’analyse commerciale dans les années à venir ? Comment l’analyse de données évoluera-t-elle au fil du temps, et comment pouvez-vous vous assurer que votre plateforme de e-commerce  restera compétitive en utilisant les nouvelles ressources ?

Il ne fait aucun doute que l’analyse des données évolue à un rythme rapide. Selon un rapport McKinsey, « les entreprises qui proposent des services d’analyse de données et d’information connaîtront le taux de croissance le plus rapide, de 16 % à 18 % au cours des cinq prochaines années, tandis que les services classiques de base ne connaîtront probablement pas une croissance importante en raison du manque de potentiels d’automatisation». Voici ce que vous devez savoir lorsque vous planifiez les futures initiatives de votre entreprise.

Les pénuries de spécialistes des données créeront de nouveaux défis

En France, il y a une pénurie notable d’analystes de données et parfois même d’entreprises qualifiées sur le marché, et ce problème devrait s’aggraver à court terme. Selon Philip Denisov, CEO de la startup Brandquad spécialisée dans le PXM (Product Experience Management) et l’analyse de données dans le secteur du e-retail, il faudra “commencer dès maintenant à planifier un moyen d’y remédier, qu’il s’agisse de formations pour augmenter la compétitivité de votre entreprise sur le marché, ou en créant des programmes de recrutement pour identifier les candidats internes qui pourront être formés”.

Adoption plus large par les utilisateurs professionnels

Les outils d’analyse dans le e-commerce continueront de se concentrer sur l’amélioration de l’expérience produit (PXM) à travers des outils qui permettent aux professionnels d’extraire des données et de créer des rapports sans avoir besoin de comprendre les algorithmes sous-jacents. “Non seulement cela augmentera l’efficacité des services commerciaux et favorisera la communication entre les départements, mais cela contribuera également à atténuer certains des problèmes créés par l’accumulation des données non traitées”, explique Philip Denisov. 

Dépendance accrue envers les bases de données avancés

Les “Datamart” ou magasins de données, parfois appelés bases de données avancés, deviendront de plus en plus précieux pour les entreprises. La pléthore de données sur les consommateurs qui y sont centralisées peut compléter les données clients existantes d’une entreprise. Les plateformes d’analyse de données comme Brandquad ou des services d’analyses de données comme IBM Watson Analytics permettent en effet de combler les lacunes des entreprises en vue de leur fournir des services plus personnalisés et potentiellement de créer de nouveaux services pour répondre aux besoins en termes de traitement de données. 

Accélération de la croissance de l’apprentissage automatique


Les options créées par l’apprentissage automatique et l’ intelligence artificielle (IA) sont infinies, et ce sera une course pour les entreprises pour exploiter leur puissance et créer de nouveaux services qui apportent de la valeur ajoutée. De nombreux experts de l’industrie prédisent que l’apprentissage automatique reprendra la majorité des rôles de service client dans un proche avenir.

La gestion des données des entreprises devient encore plus difficile

Comme nous venons de le voir, bien gérer les données, tout en garantissant leur exactitude, et ce dans les règles des formats, est une stratégie primordiale pour les entreprises. “Comme les entreprises s’appuient de plus en plus sur ces informations pour gérer leurs activités, trouver un moyen de résoudre ce problème devient une priorité. Pour cela, nous avons développé dans le pôle R&D de Brandquad l’ECI (E-Commerce Intelligence) qui permet aux marques de suivre en direct les performances numériques de leurs produits à partir de visuels et de statistiques. Les informations qui manquaient autrefois dans les tableaux de bord sont désormais accessibles à tout moment”, nous confie Philip Denisov.

Ajoutez à ces défis l’augmentation continue des flux de données provenant des interactions omnicanales, la menace toujours croissante des problèmes de sécurité et un public plus prudent que jamais quant à sa vie privée, et vous pouvez facilement reconnaître la nécessité d’un investissement en temps et en ressources pour relever ce défi. 

 63 Vues totales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.