Qu'est ce que le R.O.I

Qu’est ce que le R.O.I ?

Si vous êtes dans le milieu du webmarketing, vous avez certainement entendu parler du R.O.I. ou en d’autres termes de Retour sur Investissement. C’est une notion qui doit être directement liée à la notion de référencement et qui est malheureusement trop souvent négligée, alors qu’elle permet de mesurer la rentabilité d’une opération de référencement.

On me demande souvent ce que signifie R.O.I ? C’est un peu de cette constatation qu’est naît l’idée de cet article. Il me parait en effet assez important q’un terme et une notion aussi importante en matière de webmarketing et référencement ne soit pas toujours assimilée ou comprise.
Pour s’en apercevoir, il suffit de lire certaines analyses sur la mesure de la performance des webmarketers , ou sur ce que pensent encore certains responsables de marketing en ligne. On remarque en effet assez vite, à la lueur de certains chiffres, que le ROI est mal maîtrisé et qu’il ne figure pas toujours parmi les éléments importants d’une action de référencement ou de webmarketing .

Définition du ROI

Commençons par livrer une définition du ROI. Le Retour sur Investissement (dans le cas d’une action de webmarketing ou de référencement) est un système d’analyse de la transformation vous permettant de prendre des décisions en connaissance de cause. J’utilise ici exprès le terme de « transformation », car le ROI peut mesurer, en fonction du site où il s’applique, soit le nombre de contact généré, soit le nombre de visites, ou encore le chiffre d’affaire.

Exemple appliqué au référencement

Dans le cas du référencement, nous allons prendre un exemple concret, celui d’une e-boutique présente depuis quelques mois sur la toile, et qui décide de faire appel à une prestation de référencement. Imaginons que sa prestation lui ait couté 20 000 euros, elle décide alors savoir combien lui a rapporté la prestation de référencement par rapport à la dépense consentie, ce qui est tout à fait normal.

Alors qu’elle a configuré son outil d’analyse d’audience (en suivant le taux de transformation et le nombre de produits vendus via le site), elle s’aperçoit que sur l’année passée (celle où elle a fait appel à une prestation de référencement) son chiffres d’affaires a augmenté de 10%, ce qui représente 300 000 euros. En outre, elle s’aperçoit également que son traffic moteur a augmenté de 60% sur la même période, et en recoupant avec l’augmentation du nombre de vente de produits, elle remarque que la moitié des ventes supplémentaires proviennent de visiteurs issus du référencement. Ainsi, la moitié de ses 300 000 euros d’augmentation sont la conséquence de ses actions de référencement. En conclusion, la société a dépensé 20 000 euros en référencement et en a retiré 150 000 euros de chiffres d’affaires, soit 130 000 euros de plus value, ce qui est loin d’être négligeable et qui ferait pâlir les autres canaux de communication (comme la pub presse par exemple) dont il est très difficile de suivre le ROI.

C’est donc une étape très importante puisque cette étape aura permis à la boutique en ligne de prendre conscience de l’intérêt des actions de référencement, et surtout de la rentabilité importante que ce type de prestation procure. Tout cela pour mettre en avant que lorsque cette société décidera d’investir dans tel ou tel canal de communication, elle saura à l’avance quel canal est le plus rentable et lequel lui permettra de maximiser son investissement.
J’en profite également pour rappeler que le référencement est sans nul doute l’outil d’acquisition de clients le plus rentable qu’il existe, tout support confondu!

 108 Vues totales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *