Lifestyle

Le village le plus propre de Kabylie – Historique des lauréats

Lancé en 2006, le concours Aïssat-Rabah pour le village le plus propre de kabylie, est organisés chaque année par l’APW de Tizi Ouzou.
Depuis sa sixième édition, dix villages sont récompensés chaque année lors d’une cérémonie organisée par l’Assemblée populaire de wilaya de Tizi Ouzou en présence du P/APW et la société civile.

Voici la liste des lauréats du concours AISSAT Rabah des villages les plus propres depuis la premières édition en 2006.

A rappeler que ce concours, lancé en 2006, a connu une interruption de 2008 jusqu’à 2012.

2019 : Sahel, commune de Bouzeguène

Le village sahel est situé au sud de la commune de Bouzeguene, environ 70 km de la ville de Tizi ouzou (Algérie). Le village à remporté le Prix Rabah Aissat du village le plus propre de la kabylie en 2019.

2018 : Azemour Oumeriem, commune de Tirmitine

Le village Azemour Oumeriem est situé dans la commune de Tirmitine, à 10 km au Sud de Tizi-Ouzou. Ce village a reçu le Prix « Rabah Aissat du village le plus propre » en 2018.

2017 : Tiferdoud, commune d’Abi Youcef ( Aïn El Hammam )

Tiferdoud, un village de la commune d’Abi Youcef, dans la Daïra d’Aïn El Hammam, Tizi Ouzou, a été sacré, en 2017, village le plus propre de la wilaya de Tizi Ouzou.

2016 : Boumessaoud, commune d’Imsouhal

Le village de Boumessaoud, dans la commune d’Imsouhal a raflé le prix du village le plus propre de la wilaya de Tizi-Ouzou pour l’année 2016.

2015 : Timizart, commune Timizart

Le village de Timizart relevant de la commune du même nom, à 30 km au nord est de Tizi-Ouzou, a remporté, en 2015, le premier prix du concours Rabah Aissat du village le plus propre.

2014 : Iguersafene, commune d’Idjeur

Le village Iguersafene, chef lieu de la commune d’Idjeur (70 km à l’est de Tizi Ouzou), en plein cœur de la forêt de l’Akfadou, a été sacré, en 2014, village le plus propre de la wilaya.

2006 & 2013 : Zoubga, commune d’Illilten

Situé à quelque 70 kilomètres au sud du chef-lieu de wilaya de Tizi Ouzou et relevant administrativement de la commune d’Illilten, daïra d’Iferhounen, le village Zoubga a décroché haut la main, et par deux fois, le premier prix baptisé du nom de feu Rabah Aïssat, ancien P/APW de Tizi Ouzou assassiné par un groupe terroriste, des villages les plus propres de la wilaya.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page